Hyperhidrose : Saviez-vous que la transpiration excessive touche environ 2,8 % de la population ou près de 938 000 Canadiens?

Vous trouvez que vous transpirez trop?

Un spécialiste de la transpiration excessive peut déterminer si vous souffrez d’un trouble médical appelé hyperhidrose.

Il existe des traitements efficaces qui peuvent vous aider à reprendre le contrôle de votre vie.

Programme d’accès à BOTOX

Qu’est-ce que le programme d’accès à BOTOX?

Le programme d’accès à BOTOX est un programme de remboursement des frais de traitements de l’hyperhidrose par BOTOX, quelle que soit votre couverture d’assurance.

Pour plus amples renseignement prenez rendez-vous dès maintenant avec l’une de nos technicienne spécialisées pour une consultation sans frais.

Plus d‘information sur l’hyperhidrose

Si vous transpirez trop, il est possible que vous souffriez d’hyperhidrose, un problème médical réel qui peut être traité. Vous vous sentez probablement mal à l’aise d’en parler avec un médecin puisque selon des études :

  • La plupart des personnes atteintes disent que l’hyperhidrose affecte leur confiance en soi et nuit à leurs relations personnelles.
  • L’hyperhidrose a une incidence très importante sur le plan émotionnel et physique de la plupart des personnes qui en sont atteintes.
  • Un Canadien sur 10 apporte des vêtements de rechange au travail et évite le contact à cause de sa transpiration excessive3.

La définition de l’hyperhidrose

  • L’hyperhidrose, ou transpiration excessive, se caractérise par une sudation qui excède les besoins normalement nécessaires pour rafraîchir le corps.
  • Les zones les plus souvent atteintes sont les mains, les pieds, le visage et les aisselles.

Les types d’hyperhidrose

Les formes de traitement dépendent du type d’hyperhidrose. Il en existe deux :

  1. L’hyperhidrose primaire (hyperhidrose focale primaire) touche les aisselles, les paumes, les pieds et le visage. Un dysfonctionnement du système nerveux sympathique provoque une surexcitation des glandes sudoripares, qui sécrètent alors une transpiration plus abondante.
  1. L‘hyperhidrose secondaire (hyperhidrose généralisée) affecte habituellement tout le corps. Elle est causée par des médicaments ou un autre état médical (ménopause, troubles métaboliques ou neurologiques ou infections).


Le diagnostic de l’hyperhidrose

Un diagnostic d’un spécialiste de la transpiration excessive vous aidera à déterminer la forme de traitement qui vous convient le mieux. Une fois l’hyperhidrose secondaire exclue, une façon simple et rapide d’évaluer l’hyperhidrose primaire consiste à mesurer l’intensité de votre transpiration en fonction de la manière dont elle nuit à l’accomplissement de vos activités quotidiennes. L’échelle d’intensité de l’hyperhidrose (HIH) vous permet de choisir l’énoncé qui rend le mieux compte de la manière dont vous vivez votre transpiration.

Les options de traitement

La bonne nouvelle, c’est qu’un spécialiste de la transpiration excessive peut trouver une solution à votre problème. Il n’existe pas un seul « bon » traitement de l’hyperhidrose. Voici un aperçu des options possibles :

  • Les antisudorifiques topiques bloquent temporairement les canaux sudorifères pour empêcher l’évacuation de la sueur.
  • Les injections focales de toxine botulinique de type A interrompent les signaux nerveux vers les glandes sudoripares. Ces injections peuvent être utilisées pour traiter l’hyperhidrose axillaire chez les personnes âgées de plus de 18 ans.
  • Les dispositifs d’iontophorèse pourraient être recommandés pour l’hyperhidrose des mains ou des pieds. Ces appareils envoient un courant électrique de faible intensité qui perturbe le fonctionnement des glandes sudoripares.
  • La chirurgie est généralement l’intervention de dernier recours chez les personnes atteintes d’hyperhidrose intense des aisselles, des mains ou de la tête qui ne répond pas aux autres traitements. Deux types d’intervention sont possibles :
      • La sympathectomie endoscopique consiste à sectionner ou à agrafer les nerfs qui causent la transpiration anormale. Elle se pratique souvent en consultation externe.
      • L’excision chirurgicale consiste à enlever les glandes sudoripares des aisselles.

Vous pouvez obtenir de l’aide pour la transpiration excessive

Si vous, ou quelqu’un que vous connaissez, souffrez de l’hyperhidrose, n’hésitez pas à communiquer avec notre clinique. Nous pourrons établir un diagnostic complet et recommander un traitement approprié.

CONSULTATION – TRAITEMENT DE LA TRANSPIRATION EXCESSIVE

Pour obtenir une évaluation sans frais avec l’une de nos techniciennes spécialisées, complétez le formulaire ou contactez-nous au (514) 739-7444